Règlement Intérieur

Article 1 – Dispositions générales

Le présent règlement est en accord avec le règlement intérieur de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA).

Article 2 – Licence

Le participant doit être licencié à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA).

Attention : la licence couvre les adhérents contre les accidents qui pourraient survenir pendant les séances de Judo, mais n’est pas une assurance personnelle contre les accidents qui pourraient survenir hors du Dojo.

Article 3 – Certificat médical

Le certificat médical attestant l’aptitude à la pratique à la discipline(s) choisie(s) est obligatoire pour l’inscription.

Ce certificat doit être renouvelé chaque année. Si le club n ‘est pas en possession de ce document, l’accès au tatami sera refusé au pratiquant.

Article 4 – Responsabilité des parents

Les parents sont responsables de leurs enfants :

  • jusqu’ à l’arrivée du professeur
  • dans les couloirs et vestiaires du complexe sportif (dojo_ espace forme)
  • après la fin de la séance d’entraînement.
  • Les parents des licenciés mineurs doivent s’assurer de la présence de l’enseignant, de la réalisation du cours avant de laisser leurs enfants au dojo. En effet, il se peut que pour des raisons indépendantes de sa volonté, l’enseignant soit absent et n’ai pas de possibilité de prévenir un des membres de l’association de son absence. L’association et l’enseignant ne pourront pas être jugés responsables si un incident devait survenir. La responsabilité du club intervient seulement dans le cas où le pratiquant est sur le tatami.

Article 5 – Ponctualité

  • Les pratiquants doivent arriver à l’heure à leur cours et ne peuvent le quitter sans l‘autorisation du professeur.
  • Les parents ou les représentants légaux des enfants doivent venir chercher les jeunes pratiquants à la fin du cours et avant le début du cours suivant.

Article 6 – Tenue

  • Le pratiquant ne peut pénétrer sur le tatami qu’ en kimono ( tenue sportive) et pieds nus. 
  • Le port du tee-shirt sous le kimono est obligatoire pour les filles.
    Afin de ne pas perturber l’enchaînement des cours, il est demandé aux pratiquants de se changer dans les vestiaires.
  • Les pratiquants ne doivent pas arriver et partir en judogi. Ils utiliseront impérativement les vestiaires pour se changer.
  • Le pratiquant doit être en parfait état de propreté : pieds et mains propres, ongles courts, cheveux longs attachés (barrettes interdites) et kimono propre.
  • Tous les bijoux sont interdits sur les tatamis (montres, bracelets, boucles d’oreilles, piercings, bagues).
    Le pratiquant doit se déplacer dans le dojo ou ses abords immédiats en zoori claquettes afin d’éviter la prolifération des mycoses ou des verrues.

Article 7 – Comportement

  • Le respect des personnes et du matériel sera exigé de la part de tous les pratiquants. Les lieux devront rester dans le plus grand état de propreté. Le matériel ne peut être utilisé qu’après accord de l’enseignant . Il devra être remis à sa place et en bon état après utilisation.
  •  Toute détérioration ou anomalie constatée doit être signalée à l’enseignant.
  • L‘attitude du pratiquant pendant l’entraînement reflète son respect envers le professeur. 
    En conséquence, chacun est tenu d’adopter une posture digne pendant les entraînements.
  • Toute personne se faisant remarquer par une mauvaise conduite ou par des propos incorrects lors des entraînements ou des déplacements pourra être exclue temporairement ou définitivement sur décision du Bureau sans remboursement.

Article 8 – Dossier d’inscription

Le dossier d’inscription se compose de :

  • une fiche de renseignements
  • un certificat médical d’aptitude à la pratique de l’activité choisie.
  • la cotisation au club.

La fiche de renseignements doit être dûment remplie et signée par le pratiquant ou son représentant légal si le pratiquant est mineur.
La signature implique l’acceptation totale du présent règlement.
La cotisation annuelle doit être payée à l’inscription. Elle peut  être réglée en plusieurs fois (4 maximum septembre-octobre-novembre-décembre).

Toutes demandes de remboursements devront être justifiées (certificat médical, justificatifs de déménagements..)
L‘adhésion au Judo & Discipline Club Château-Gontier  ne peut être considérée comme valide qu‘après remise du dossier d’inscription complet.
Tout dossier incomplet sera refusé et par conséquent l’accès du pratiquant aux tatamis sera refusé.

Article 9 – Discipline

Qu’importe la discipline, le pratiquant s’engage à suivre les cours avec régularité jusqu’à la fin de la saison sportive. Si pour une raison grave il doit arrêter, il doit en avertir l’enseignant.

  • Pendant les vacances scolaires et jours fériés, certains cours pourront êtres maintenues en fonction des disponibilités de l’enseignant.
  •  Des stages seront organisés sur certaines périodes des vacances scolaires.
  • L’enseignant est le seul responsable sur le tatami et ne doit pas être dérangé pendant la séance, sauf en cas d’urgence.
  • Les spectateurs ne sont pas autorisés au dojo pendant les cours éveil judo. Pour assurer un meilleur déroulement des cours et ne pas déconcentrer les pratiquants, il est demandé aux parents de ne pas assister aux cours, sauf autorisation exceptionnelle du professeur.

 Article 10 – sécurité

  • En cas d’accident, les parents seront prévenus.
  • L’association décline toute responsabilité pour les vols commis pendant les séances d’entraînement et pendant les rencontres sportives. Il est donc demandé aux pratiquants de ne pas venir avec des objets de valeurs.
  • En cas d’absence de l’enseignant, le cours pourra être assuré par un judoka expérimenté ayant le grade ceinture noire et majeur. Dans le cas où ce remplacement ne pourra être programmé à temps, l’information sera transmise  au panneau d’affichage club, sur notre site internet ou sur le réseau sociaux.
  • Les licenciés et parents de licenciés mineurs autorisent le club à les photographier et à diffuser leur photos sur notre site ou réseau social. Toute personne ne souhaitant pas apparaître devra en faire la demande écrite auprès du comité directeur. Par défaut, l’acceptation de ce règlement donne accord pour la publication de photos, de vidéos sur le site.

 Article 11 – compétition

  • Seul l’enseignant est habilité à engager les judokas dans les compétitions ou stage.
  • Il faut avertir l’enseignant ou un membre de l’association lorsqu’on ne peut pas participer à une compétition pour laquelle on est convoqué.
  • En cas de départ groupé, il est impératif d’être à l’heure et de se présenter au responsable du transport.
  • Les licenciés mineurs non accompagnés ne seront transportés par d’autres parents ou membres de l’association que si la feuille de décharge de responsabilité complétée et signée, a été remise à l’enseignant.
  • Le passeport de la F.F.J.D.A. est obligatoire pour participer aux compétitions officielles.